• it
  • en
  • de
  • fr

Simulation à éléments finis, un fleuron de la conception ATP

La recherche de solutions innovantes et efficaces, alliée à la volonté d’augmenter en permanence la qualité des produits sans pour autant renoncer à l’impératif de résoudre les problèmes avec rapidité, a poussé ATP vers une conception supportée par la simulation à éléments finis (analyse MEF). En ayant recours à l’analyse MEF, il est possible de :

• décrire le comportement non linéaire du matériau,

• simuler le comportement des composants dans différents milieux de travail,

• vérifier les états de contrainte et de déformation des composants conçus,

• évaluer le phénomène de contact entre surface d’étanchéité et surface antagoniste,

• anticiper les pannes dues à l’endommagement et à la rupture du matériau.

 

L’introduction de la simulation numérique à l’intérieur du procédé de conception permet une rapide identification du design optimal et donc une diminution sensible du nombre de prototypes réalisés et des tests expérimentaux. Il en découle une importante réduction des coûts pour l’entreprise client.