Des solutions spéciales pour gaz sous pression

Le joint bi-matière ATP a été développé en se rapportant en particulier aux fluides gazeux avec des vitesses de rotation élevées en présence de pressions (jusqu’à 16 bars) et se caractérise par :

  • sa compensation automatique des excentricités,
  •  sa résistance à la combinaison pression/vitesse,
  •  sa longue durée de fonctionnement.

Le joint bi-matière naît des études sur les joints auto-adaptatifs où le gouvernail est remplacé par un patin spécial qui permet la compensation automatique et proportionnelle de la pression de contact entre le joint et l’arbre.